La patience

La patience

La patience.

• Toute ma vie, je n’exagère pas, on m’a dit « sois patiente ». On m’a fait comprendre que tout arrivait à point. Dieu (ou l’Univers, peu importe ce en quoi je crois) mettait les choses sur mon chemin au moment où il le fallait, quand il le fallait…

👉🏼 Il prend le temps d’orchestrer les événements.

• Mais moi je n’ai pas le temps ! Seigneur, c’est quoi ça, la paaaaaatience ? C’est encore une blague ? Toute ma vie est une blague. 😵

Je ne comprends pas ce que je fais là, sur cette terre! Et en plus on me demande d’être « patiente »… Ah, mais l’Univers m’a fait comprendre que je n’avais pas le choix.

C’est donc comme ça… 😤 je passe par des maladies, des insomnies, un mal être profond, un gros burn out (car je ne fais pas les choses à moitié), des incompréhensions (je m’epuise), des crises de nerfs, du mécontentement, au final… je finis par comprendre.🤔 Comprendre quoi ? Je vous le donne en mille… comprendre que je ne suis pas seule, qu’il y a un monde autour de moi.

Un monde qui tourne, circule et met les choses en place pour que je puisse travailler sur moi, au fond de moi. Rien de physique, uniquement du psychologique. Rien ne se voit, tout se sent.

Moi qui ai l’habitude de ne travailler qu’ avec des choses palpables, autant vous dire que c’est un enfer pour mon mental.

• Le déclic… oui… et si je me mettais à prier réellement avec mon cœur pour demander à ce en quoi je crois, de m’aider, de me montrer le chemin.

• J’ai prié, prié, encore et encore… le jour et la nuit afin que l’on mette sur mon chemin des personnes qui ont des choses à me montrer, des événements, des situations afin que tout soit plus clair.

Tout ceci pour me comprendre, me nettoyer et connaître mon être profond ! Etre heureuse au moment présent et retrouver ma joie de vivre. J’étais prête à tout, je n’en pouvais plus de me sentir « à côté de mes pompes » tout le temps.

J’en avais marre de cette colère qui me pourrissait la vie. C’est comme si le monde n’allait pas assez vite, l’envie de prendre un avion et de faire le tour du globe pour trouver ce qu’il me fallait.

Je me suis même retrouvée à faire le tour de Paris avec des béquilles.  « Genre, Ahahaha, ouais ? Même pas peur, même avec deux genoux bloqués j’arrive à me déplacer, alors y’a quoi là ? Qu’est-ce que tu me veux, l’Univers ? »

Mais là encore ce n’était pas la solution. La solution est en moi, sur place, inutile de faire le tour du monde.

• Commence alors une espèce de mécanique incontrôlable, je passe de situations simples et joyeuses à des situations complexes et infernales.

Après des années de travail ( de réflexion, d’observation, de torture mentale et diverses sortes de thérapies), je sors enfin la tête de l’eau ! Je comprends alors la définition du mot « patience » mais il n’est toujours pas mon ami. 

• On en revient encore à nettoyer, épurer ses blessures ! Il est temps que je me penche sur ce sujet : « mes blessures ».

Encore un mot qui n’a pas de sens pour moi et qui va mettre à rude épreuve mon égo, mon énergie vitale et toutes mes émotions ( entre peur et angoisse, entre colère et déni, entre euphorie et déception et j’en passe…)

• Au boulot, Souad ! Je dois les accepter sans incriminer personne, les soigner comme une mère soigne son enfant malade.

• La cicatrisation des blessures est propre à chacun. Personne ne peut le faire à ma place, c’est à moi d’accueillir ceux qui m’aideront sans jugement.

👉🏼 C’est à moi de faire ma propre cuisine avec tous ces ingrédients, sans me justifier et sans colère.

Et c’est parti pour un tour… je me noie en moi pour revivre. 

#souadjeouit #patience #optimiste #developpementpersonnel #workout #transformation #developpementprofessionnelle #conscience #énergie #liberté #positive #inspiration #consultante #réussite #partage #merci #thérapeute #enjoy #motivation #confianceensoi #vibes #bonheur #penseepositive #succes #alignement #objectif #spiritualité #coach #suivre #changement #montpellier #consultante #clairvoyante #leschroniquesdesouad #égo #grandir #blessure