La transgénéalogie 

La transgénéalogie 

La transgénéalogie.

• Ce mot « pique » ma curiosité lorsque je l’entends. Comme si tout ce qui était là bien avant moi sur cette terre m’intriguait. 

Écoute ton cœur, Souad. Ne te pose plus de question, lâche prise.

• Ok, ça me plaît, on passe en mode recherche. De la création de l’Univers à nos jours, ma passion pour l’Égypte, les 15 tablettes de Thoth, l’Atlante, l’immigration ancestrale de toutes les cultures ….. Waouh mais c’est génial tout ça ! Il y avait des civilisations extraordinaires….. 

• Heureuse de constater que certains youtubeurs sont eux aussi hyper passionnés. Tous les sujets sont abordés. L’origine des tatouages berbères m’intrigue (ils ressemblent beaucoup à ceux des vikings), les coutume, religieuses ect…..

• Mon village natal me passionne également. Je fouine, pose autant de questions nécessaires, car il me faut des réponses. 

• N’ayant aucune information sur mes ancêtres lointains, ma curiosité me pousse à consulter des spécialistes en psychogénéalogie, constellations familiales. Toutes les spécialités susceptibles de m’aider à avancer.

• Arrive alors sur mon chemin une hypno thérapeute en psychogénéalogie, mondialement connue. Parfait elle habite à une demi-heure de chez moi (visiblement dans le sud il y a de nombreux thérapeutes). On est en 2015 je ne connais pas ce milieu thérapeutique. 

– Elle me demande de lui fournir un maximum d’informations : photos, articles et acte de naissance. Impossible car l’état civil de mes ancêtres ne remonte pas aussi loin. Il y a bien des archives, mais pas au-delà de 50 ans.

• Alors je prie et demande à trouver la bonne personne qui me donnera la bonne information, celle dont j’ai besoin pour grandir, pour moi tout simplement. Je prie de plus en plus, de plus en plus fort, de tout mon cœur, cela ne me coûte rien. Pas besoin de faire une thèse ou de créer une chaîne Youtube pour en parler. Il me suffit de libérer ma résonance, grandir, «libérer » mes aïeux, remercier et avancer.

• Et merci ! Mes prières ont finalement été entendues. Un thérapeute me décrit ma structure, ce qu’il en ressort, le pourquoi du comment de ce qui résonnait en moi.

• Youpi, c’est parti ! Epurons, épurons, épurons ! Pour nettoyer tous ces liens avec l’extérieur. Ces liens que nous nous transmettons de génération en génération, des schémas archaïques et répétitifs. Epurons pour que cela ne résonne plus en moi…

• La transgénéalogie, un outil que je maîtrise naturellement dans mes consultations, j’accueille, j’accepte. C’est formidable, mais, il faut le dire, ce n’est pas de tout repos. Je me fais une raison, je suis visiblement destinée à porter cette information complémentaire dans mes consultations. Alors allons-y…….

• Merci ma curiosité culturelle, tu m’as amenée à une belle guérison, à l‘épanouissement de ma descendance, le plus beau des cadeaux à leur faire.